Bata Shoe Museum

Paduka

chaussures et symbolique du pied dans la tradition indienne

Chez les différentes populations du sous-continent indien, le pied est à la fois la partie la plus indigne et la plus vénérée du corps humain. Dans toutes les couches de la société, les gens vont souvent pieds nus. Depuis toujours, la signification rituelle, symbolique et allégorique de la chaussure a éclipsé sa valeur fonctionnelle et utilitaire.

Durant la Fête de la lumière (diwali) qui marque, en octobre ou en novembre, la fin de l'année chez les hindous, Lakshmi, la déesse de la prospérité et de la bonne fortune, est invitée à entrer dans les maisons. On rend alors hommage, par des offrandes, aux empreintes de pied peintes de la déesse et on illumine, à l'aide de lampes à l'huile, le chemin vers la maison.

Suivez les pas de Lakshmi et découvrez l'histoire des padukas, ces sandales qui foulent le sol indien depuis cinq millénaires et qui constituent encore aujourd'hui un élément important de la culture indienne.

Lakshmi footprintenter